Le processus Kimberley

Le processus kimberley

 

Diamant sans conflit

Diamant En Ligne collabore uniquement avec des producteurs de diamants de haute qualité les plus réputés et réglementés de l'industrie, en adhérant à une politique de tolérance zéro stricte contre les diamants de conflit. Nos experts vérifient chaque diamant dans notre inventaire afin de s'assurer qu'ils sont exploités et traités d'une manière écologiquement et socialement responsable. 
Diamant En Ligne soutient tous les programmes mis en place sur le développement et la réglementation du commerce des diamants qui continuent à servir comme une source précieuse d'emplois et de revenus pour les pays à travers le monde.

Le respect des réglementations environnementales et sociales

Le Processus Kimberley est une initiative qui a été lancée en collaboration avec l'Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) et le Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) afin d'empêcher le commerce des diamants qui financent les conflits. Lancé en Janvier 2003, l'objectif du processus Kimberley est de suivre une procédure légitime stabilisée sur le commerce des diamants tout en respectant les réglementations environnementales et sociales. 
Aujourd'hui, environ 99,8% des distributeurs de diamants du monde adhèrent à toutes les directives du Processus Kimberley comme un moyen de boycotter les diamants de conflits. Depuis sa création, l'initiative a entraîné une diminution significative de la circulation des diamants de conflits. En plus d'éradiquer la guerre issue du commerce de diamants, le Processus Kimberley a également stimulé le développement économique des pays pauvres en augmentant le flux de diamants légitimement acquis dans le marché de la joaillerie.

Un régime international de certification des diamants

En 1998 , Global Witness a lancé une campagne pour exposer le rôle des diamants dans le financement de conflits , dans le cadre de la recherche sur le lien entre les ressources naturelles et les conflits . En réponse à la pression internationale croissante de Global Witness, les pays producteurs et représentants de l'industrie du diamant se sont réunis à Kimberley en Afrique du Sud afin de déterminer la façon dont il fallait aborder le problème des diamants de sang. La réunion, accueillie par le gouvernement sud-africain , a été le début d'un processus de négociation durant trois ans, souvent controversé, qui a abouti à la mise en place d'un régime international de certification des diamants.

L'évolution du Processus Kimberley

Le PK est un système de certification import-export qui exige que les gouvernements participant certifient l'origine des diamants bruts. Les pays participants doivent adopter une législation nationale pour mettre en œuvre le système, et ne peuvent échanger des diamants bruts avec d'autres membres. Le Processus Kimberley est composé aujourd'hui de 80 pays membres et inclut la participation des organisations de défense des droits et l'industrie du diamant. 
Le Processus Kimberley a atteint des résultats notables dans les dix dernières années; ils ont résolu les problèmes internationaux et aidé certains pays qui ont été les plus touchées suite à des conflits de diamants. Malgré l'existence du Processus Kimberley, la violence persiste autour du diamant. Certaines zones sont encore tenues par des rebelles, ce qui rend la tâche plus difficile pour atteindre les marchés internationaux. Le PK n'atteindra pas son objectif de juguler la violence tant qu'il n'y aura pas de réformes de grande envergure.

comparer
Consulter d'autres produits Compare

has been added to your wishlist.

Consulter d'autres produits My wishlists

Engagements Diamant En Ligne - Diamants et bijoux certifiés aux meilleurs prix